Refus de soins


Contexte

La notion de refus de soins, encadrée par la loi du 4 mars 2002 et complétée par la loi du 22 avril 2005, s’oppose à la notion de consentement aux soins. Le personnel soignant n’est pas habitué et formé/informé pour faire face à un refus du patient de prendre son traitement, de subir son pansement, de faire sa toilette, de manger et de boire, etc …

Grâce à loi du 4 mars 2002, le patient n’est plus alors « objet de soin » mais devient un véritable partenaire de soins et acteur de sa prise en charge et de son projet de soins.

Dans la cadre d’une prise en charge à domicile ou à l'hôpital, les soignants font face fréquemment à des situations durant lesquelles les patients refusent les soins habituellement pratiqués (soins d’hygiène, refus alimentaire, refus de traitement,…).

Public concerné

IDE / AS exerçant en SSIAD, HAD, libéral ou hospitalier

Durée de la formation : 2 jours

Tarif individuel : 280€

Tarif groupe : 2 500€

Objectifs :

  • Comprendre le refus de soins avec un regard professionnel, juridique et éthique
  • Identifier les contextes propices au refus de soins (maladie grave, troubles du comportement, fin de vie, perte d’autonomie et vieillissement)
  • Identifier les comportements et le type de communication pour améliorer l’accompagnement et les soins à une personne lors d’un refus de soins à domicile
  • Identifier l’importance du passage d’information et du travail en équipe dans la prise en charge d’un patient opposant aux soins
  • Prendre en compte le vécu des familles pour les accompagner face au refus de soins de leur proche

Contenu :

Bilan de l’existant  dans la structure d’accueil de la formation

Actualisation et approfondissement des connaissances (juridiques et éthiques)

  • Le sens du soin avec rôles et missions du soignant
  • Perception du refus de soins par le soignant
  • Rappel des textes législatifs sur droit du patient et refus de soins
  • Refus de soins et responsabilité professionnelle
  • La relation soignant/soigné : quand le patient devient client
  • Le refus de soins : définition, causes et limites, place du contexte de « non-assistance à personne en danger »
    • L’approche psychologique du refus de soins : facteurs favorisants et manifestations
    • Rôle et place des proches dans un contexte d’opposition aux soins
    • Rôle et place de l’équipe dans la prise en charge d’un patient opposant aux soins
    • Place de la communication dans la prise en charge de refus de soins
  • Techniques de communication verbales et non verbales : validation, diversion, reformulation, négociation, attitudes et postures verbales et physiques à adopter

 Outils pédagogiques

  • Diaporamas PPT
  • Travaux de groupes sur cas cliniques
  • Jeux de rôles
  • Échanges / retours d’expériences

Mots clés : refus de soins, droits du patient, patient client, relation soignant-soigné

Titre : Refus de soins

Description : Formation pour les professionnels IDE et AS à Lyon et dans toute la France aux éléments indispensables pour accepter, comprendre et gérer un refus de soins ...