Formation au diplôme d’État d’ambulancier (DEA en alternance)

OPCO



Formation au diplôme d’État d’ambulancier (DEA)

Conformément à l’arrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'ambulancier et aux conditions de formation de l'Auxiliaire ambulancier. Le programme de la formation au DEA qui sera dispensée à l’IFA Don Bosco est d’une durée totale de 801 h (556 h d’enseignement théorique et 245 h de stage). 
 Formation ambulancier DEA Lyon


Dossier de candidature pour la Formation au diplôme d’État d’ambulancier (DEA en alternance) :

Télécharger le dossier de candidature ici.

 

Prochaines sessions :

DEA P11 Lyon : du 8 juillet 2024 au 13 juin 2025
Date limite de dépôt du dossier d’inscription : 25 avril 2024

DEA P1 Bourg-en-Bresse : du 18 novembre 2024 au 31 Octobre 2025
Date limite de dépôt du dossier d’inscription : 23 septembre 2024
Date Epreuve d'admissibilité : Mercredi 25 septembre
Date Epreuve d'admission : Vendredi 11 octobre 2024

DEA P1 Puy-en-Velay : du 25 novembre 2024 au 07 novembre 2025
Date limite de dépôt du dossier d’inscription : Mardi 1er octobre 2024
Date Epreuve d'admissibilité : Le mercredi 2 ou le vendredi 4 octobre 2024
Date Epreuve d'admission : Mercredi 16 octobre 2024

DEA P12 Lyon : du 3 mars 2025 au 6 février 2026
Date limite de dépôt du dossier d’inscription : 3 janvier 2025

Enseignements théoriques et pratiques

Intitulé du module

Vol H

Évaluation des compétences

Vol H

Total H

M 1 : Relation et communication avec les patients et leur entourage

63

 

7

70

M 2 : Accompagnement du patient dans son installation et ses déplacements

63

 

7

70

M 3 : Mise en œuvre des soins d'hygiène et de confort adaptés et réajustement

32

 

3

35

M 4 : Appréciation de l'état clinique du patient

98

 

7

105

M 5 : Mise en œuvre de soins adaptés à l'état du patient notamment ceux relevant de l'urgence

98

 

7

105

M 6 : Préparation, contrôle et entretien du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre

7


0

7

M 7 :  Conduite du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière et de l'itinéraire adapté à l'état de santé du patient

21

 

0

21

M 8 : Entretien du matériel et des installations du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre et prévention des risques associés

31

 

4

35

M 9 : Traitement des informations 31 4 35
M 10 : Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques 67 3 70
Suivi pédagogique 3

 

514

 

42

556 H

 

Stages

Intitulé du stage

Vol H

Évaluation des compétences

Vol H

Total H

Service d’urgences/SMUR

70

Continue

0

70

Structure de soins 105 Continue 0 105

Entreprise de transport sanitaire

70

Continue

0

70

 

245

 

0

245 H

 

 

  

Découvrir en vidéo

 

Si vous pensez avoir besoin d'un accompagnement personnalisé pour suivre la formation, signalez-le lors de votre inscription. Merci !

 





Questions fréquentes

Comment obtenir un DEA (Diplôme d’État Ambulancier) ?
Il faut suivre une formation au DEA d’une durée de 23 semaines, soit 801 heures. Celle-ci est composée de 16 semaines (556 heures) d’enseignement théoriques (cours, travaux dirigés, travaux de groupe, séances d’apprentissage des pratiques et gestuels) et de 7 semaines (245 heures) d’enseignement en stage clinique et en stage en entreprise. Il est obligatoire de participer à l’ensemble de ces enseignements pour obtenir son diplôme. Cependant, une période de congés peut être octroyée après avis du conseil technique et du directeur de l’institut de formation.
Qui peut suivre une formation au DEA ?
Aucun diplôme n’est exigé pour suivre la formation Diplôme d’État Ambulancier. Toutefois, il faut obligatoirement être titulaire :
• D’un permis de conduire conforme à la réglementation en vigueur et en état de validité (hors période probatoire),
• De l'attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance,
• De l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2,
• D'un certificat médical de non-contre-indications à la profession d'ambulancier délivré par un médecin agréé,
• D'un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation des professionnels de santé en France.

Il est également demandé d’avoir le niveau B2 hors Union Européen en langue française.
Quelles sont les missions d’un ambulancier ?
Le Diplôme d’État Ambulancier forme à la prise en charge et au transport de patients, qu’importe leur âge et leur situation (malades, blessés, femmes enceintes…), dans des véhicules de transport sanitaire. L’ambulancier doit être en capacité de dispenser les premiers secours avec le soutien de son auxiliaire ambulancier. Il doit également recueillir un certain nombre d’informations sur l’état du patient à transmettre aux équipes médicales, entretenir et nettoyer régulièrement l’ambulance afin de garantir des conditions d’hygiène et de fonctionnement irréprochables. L’ambulancier peut aussi transporter des produits sanguins labiles, des organes ou des équipes de transplantation.
Quel est le programme de la formation ?
La formation au DEA se décline autour de plusieurs thématiques :
• Établir une communication adaptée au patient et à son entourage,
• Pratiquer les gestes de premiers secours adaptés à l’âge et à l’état clinique du patient,
• Mettre en œuvre des soins d’hygiène et de confort adaptés aux besoins et à la situation clinique,
• Accompagner le patient dans son installation et ses déplacements en utilisant le matériel adapté,
• Superviser le contrôle et l’entretien du véhicule de transport sanitaire afin de garantir la sécurité de tous et prévenir les risques de transmission d’infection,
• Conduire le véhicule de transport sanitaire en respectant les règles de circulation et de sécurité routière au regard de l’état de santé du patient,
• Traiter et transmettre les informations afin d’assurer la continuité des soins et la bonne gestion administrative du dossier du patient,
• Repérer et signaler toute anomalie ou dysfonctionnement en lien avec l’entretien du véhicule, le matériel ou les installations,
• Travailler et coopérer au sein d’une équipe pluriprofessionnelle, améliorer sa pratique dans une démarche qualité et gestion des risques.
Où faire les stages obligatoires ?
3 stages doivent être réalisés dans le secteur sanitaire et social pour les candidats au Diplôme d’État Ambulancier. Il est obligatoire de suivre un stage dans un établissement de santé ou médicosocial et un autre stage au sein d’une entreprise de transport sanitaire, cette dernière devant être agréée par le directeur de l’institut. À noter qu’une expérience de travail de nuit et qu’une expérience de travail le weekend sont attendues.
Quelles sont les modalités d’évaluation ?
Le DEA est délivré par la DREETS (Direction Régionale de l’Économie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarités). Pour être diplômé, le candidat est évalué sur ses compétences acquises par l’institut de formation et son tuteur de stage, selon le référentiel de formation de l’arrêté du 11 avril 2022. Il est également obligatoire d’obtenir une note supérieure ou égale à 10 sur 20 lors de l’évaluation théorique pour chaque bloc de compétences.
Formation ambulancier dans le cadre d’une VAE ?
Depuis avril 2022, le Diplôme d’État d’Ambulancier est accessible par la validation des acquis de l’expérience (VAE). D’une durée de 8 à 12 mois, la procédure en vue d’obtenir la certification correspondante varie selon les qualifications du candidat. Pour les aides-soignants, les auxiliaires ambulanciers ou les infirmières diplômées d’État, tous les modules ne sont pas obligatoires.

Dans le domaine sanitaire et social, la validation des acquis de l’expérience est encadrée par l’ASP qui gère les demandes de recevabilité. La procédure pour obtenir un diplôme DEA par VAE est la même sur l’ensemble du territoire français : le candidat peut faire sa démarche directement en ligne en créant un compte gratuit avant de renseigner son dossier de candidature (livret 1).